Les infos d'Égypte

Il veut développer le spikeball à Brest, un sport ludique et technique !

Le spikeball est un sport qui se pratique généralement à quatre, comme ici au Moulin-Blanc à Brest.

Si, sur la plage cet été, vous croisez quatre individus autour d‘un filet posé au sol avec une petite balle dans les mains, vous serez peut-être devant une partie de roundnet, autrement appelé spikeball ou balle de rebond. 

Ce sport, créé en 1989 aux États-Unis, se développe petit à petit en France. « Un pote a connu cette activité avec un proche installé aux États-Unis. Nous avons été jouer à Loquirec, j’ai trouvé cela génial, on peut pratiquer partout », sourit Jean-Baptiste Tanguy, 28 ans. 

Cet habitant de Morlaix a, depuis, créé une page Facebook et Instagram pour fédérer les adeptes. Ils se retrouvent régulièrement, que ce soit à la plage du Moulin-Blanc à Brest ou plus récemment à Brignogan-Plages. 

Cliquez ici pour visualiser le contenu

Kezako ? 

Le spikeball est un sport d’équipe se pratiquant avec une balle et un filet de rebond circulaire ressemblant à un trampoline. Il se joue à deux contre deux. Chaque équipe doit faire rebondir à son tour la balle sur le filet fixé, après trois touches au maximum, comme au volley. Un point est marqué lorsque la balle touche le sol ou l’anneau du filet ou lorsqu’elle rebondit plus d’une fois sur le filet. 

Cliquez ici pour visualiser le contenu

« Les parties se déroulent généralement en 15 ou 21 points gagnants. Pas mal de joueurs de notre groupe pratiquaient l’ultimate frisbee avant de se mettre au spikeball », précise Jean-Baptiste Tanguy, ancien joueur de foot, de squash et nageur. Il joue aussi au padel à Guipavas. 

Un projet de création de club

Persuadé du potentiel du spikeball à Brest, il aimerait monter un club à l’avenir. « Dans des villes comme Nantes ou Angers, il y a une cinquantaine d’adhérents. Il  y a beaucoup d’étudiants ici. Un kit de jeu coûte 85 à 99 euros, on peut pratiquer en salle comme en extérieur. L’idéal serait de pouvoir organiser des tournois », se prend à rêver l’ingénieur en cyber-sécurité. Pour qui ce sport nécessite une bonne technique, « les joueurs de volley et de hand ont déjà de bonnes prédispositions. »

Avis aux amateurs !

Les joueurs de spikeball réunis à la plage du Moulin-Blanc à Brest.
Les joueurs de spikeball réunis à la plage du Moulin-Blanc à Brest. (©Roundnet 29N)

.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Côté Brest dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.

(function(d){
var s = document.createElement(‘script’);
s.id = ‘mediego’; s.src=”https://www.mediego.com/agent.js”;
s.async = true; s.defer = true;
document.body.appendChild(s);
})(document);

!function(f,b,e,v,n,t,s)
{if(f.fbq)return;n=f.fbq=function(){n.callMethod?
n.callMethod.apply(n,arguments):n.queue.push(arguments)};
if(!f._fbq)f._fbq=n;n.push=n;n.loaded=!0;n.version=’2.0′;
n.queue=[];t=b.createElement(e);t.async=!0;
t.src=v;s=b.getElementsByTagName(e)[0];
s.parentNode.insertBefore(t,s)}(window, document,’script’,
‘https://connect.facebook.net/en_US/fbevents.js’);
fbq(‘init’, ‘183114723670867’);
fbq(‘track’, ‘PageView’);

المصدر: https://news.google.com

أخبار مصر اخبار رياضية
اظهر المزيد

مقالات ذات صلة

اترك رد

زر الذهاب إلى الأعلى
%d مدونون معجبون بهذه: