اخبار مصر

Quand Ben Johnson a choqué le sport – Marseille News

18/07/2021 à 15h46 CEST

pari

Personne ne sait à quoi pensait Ben Johnson lorsqu’il a franchi la ligne d’arrivée à Séoul en 1988 et s’est retourné, à la recherche de défi Carl Lewis, médaille d’argent et son grand rival ces dernières années. Personne ne savait ce qui lui passait par la tête, car pour gagner cet or il s’était dopé et pour pouvoir détrôner Lewis, champion à Los Angeles 1984, au cours des dernières années également.

Dans un monde où le dopage existait, mais n’était pas à l’ordre du jour, La nouvelle du positif de Johnson est tombée comme une cruche d’eau froide. Il est arrivé 48 heures après une course brutale dans la capitale sud-coréenne, les épées levées haut et avec un Johnson qui a battu Lewis, le fils du vent, de plusieurs mètres.

Il l’écrasa et confirma le changement de règne, après quatre ans avant Lewis a obtenu l’or et Johnson a dû se contenter du bronze. C’était une histoire de dépassement qui n’a pas duré longtemps.

Un record du monde (9.79) dont les ailes sont tombées en quelques heures seulement. 48 heures plus tard, le stanozolol positif de Johnson a été confirmé et bien qu’il y ait eu des complots qui ont tenté de le débarrasser de sa culpabilité, la vérité est que le Canadien a reconnu sa culpabilité.

Avait été dopé à Séoul et le faisait depuis plusieurs années. C’était sa seule façon de rivaliser avec un Lewis qui a terminé avec la médaille d’or autour du cou, mais sans la gloire de remporter l’une des courses les plus excitantes et les plus attendues de l’histoire de l’athlétisme.

Il a été privé par un Johnson qui allait revenir à la compétition deux ans plus tard, mais désormais loin des succès de son époque tachés dans le sport.

المصدر: https://news.google.com

أخبار مصر اخبار رياضية
اظهر المزيد

مقالات ذات صلة

اترك رد

زر الذهاب إلى الأعلى
%d مدونون معجبون بهذه: