اخبار مصر

Sport/Santé. Moselle Mouv’  soutient les personnes malades voulant se remettre au sport

« Pratiquez une activité physique régulière ! » Ce slogan, tout le monde a appris à le connaître au fil des années et la plupart des médecins ou autres professionnels de santé ne manquent pas de le recommander. C’est également une valeur que défend Charles Lamarche, kinésithérapeute, lorsqu’il fonde le dispositif Moselle Mouv’ à la fin de l’année 2019, de même que le vice-président Pierre Dib. L’objectif : soutenir et aider les personnes touchées par une affection longue durée (ALD), qui ressentent donc plus de difficultés à faire du sport. « Certains pensent que parce qu’ils souffrent d’une ALD, ils ne sont pas capables de pratiquer d’activités physiques. Nous sommes là pour leur prouver le contraire et les accompagner dans leur processus de remise en forme », affirme le président de l’association.

Le réseau fonctionne de la manière suivante : un professionnel de santé peut prescrire à l’un de ses patients une activité sportive et le recommander auprès de Moselle Mouv’. Il est alors pris en charge et redirigé vers un coach sportif spécialisé en activité physique adaptée (APA). Pendant plusieurs mois, l’adhérent effectue une vingtaine de séances et peut décider, à la fin de ce cursus, de rejoindre un club ou une association pour continuer son programme dans un sport qu’il aura choisi. L’association vient en quelque sorte renforcer le dispositif Prescri’mouv lancé par l’État quelques mois auparavant en Lorraine.

« Le confinement a eu un effet délétère »

La mise en avant du sport dans le cadre de la prévention santé est devenu un sujet régulièrement mis en avant par le ministère chargé de ces domaines. L’organisation des Jeux Olympiques 2024 à Paris a relancé plus que jamais ce mouvement, un véritable « alignement des planètes » selon Charles Lamarche. Et puis la Covid-19 est passé par là. Entre les confinements successifs, l’arrêt des clubs et associations sportives et autres mesures sanitaires, les conséquences se sont fait ressentir sur tous les plans. « Le confinement a eu un effet très délétère. Cela a eu pour effet d’aggraver le processus physique chez les personnes souffrant d’ALD », regrette le président.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les traceurs.

En cliquant sur « J’accepte », les traceurs seront déposés et vous pourrez visualiser les contenus .

En cliquant sur « J’accepte tous les traceurs », vous autorisez des dépôts de traceurs pour le stockage de vos données sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Vous gardez la possibilité de retirer votre consentement à tout moment.

Gérer mes choix



Moselle Mouv’ a dû se mettre à l’arrêt entre novembre et janvier. Mais dès que les activités ont pu reprendre, tout est allé très vite et le nombre d’adhérents était déjà plus important. « On a bien vu pendant cette période que les gens ont eu envie de se remettre au sport, ils ont acheté des vélos ou de l’équipement pour s’entraîner à la maison. Cela vaut également pour les personnes atteintes d’ALD », fait remarquer le kinésithérapeute à l’origine de tout.

« Je viens pour vous, je vois les bénéfices »

Des associations ont été contactées dès le mois de mars et aujourd’hui, « les retours sont plus que positifs », affirme le président. À la fin d’une séance, un des « mouveurs », comme ils aiment s’appeler, profite de sa présence pour le remercier en personne : « C’est une initiative vraiment géniale et l’ambiance est top. Je vois déjà les bénéfices après quelques séances. Je ne viens plus seulement pour moi, mais aussi pour vous ».

Joséphine, une autre adhérente, partage le même enthousiasme. Cette ancienne monitrice de gym avait peu à peu cessé toute activité sportive et l’a regretté par la suite. Elle a donc décidé de se reprendre en main. « Mon cardiologue a vu que j’étais volontaire et déterminée à reprendre le sport, que j’avais envie de bouger. Il m’a alors conseillé de m’inscrire. J’ai envoyé un mail et deux semaines plus tard, je commençais ma première séance », raconte-t-elle fièrement. Elle termine par ce précieux conseil, applicable à tous : « Toujours rester en mouvement ! »

المصدر: https://news.google.com

أخبار مصر اخبار رياضية
اظهر المزيد

مقالات ذات صلة

اترك رد

زر الذهاب إلى الأعلى
%d مدونون معجبون بهذه: