اخبار مصر

WRC, Rovanperä prend l’avantage sur Breen en Estonie – Le Mag Sport Auto

L’après midi a été beaucoup plus calme que la matinée sur cette journée du vendredi au Rallye d’Estonie. Kalle Rovanperä (Toyota) a augmenté son avance sur Craig Breen (Hyundai). En WRC-2, Mads Ostberg a déjanté et a perdu la tête au profit d’Andreas Mikkelsen.

WRC, le duel Rovanperä/Breen se poursuit en Estonie.

3 temps scratch pour le finlandais contre un seul pour l’irlandais. Voilà qui démontre bien l’avantage pris par Kalle Rovanperä sur son rival Craig Breen. Les deux pilotes sont séparés de 8s5 à l’issue de la journée. Thierry Neuville (Hyundai) a attaqué fort pour dépasser Sébastien Ogier et remonter sur le podium provisoire du rallye. Le belge possède désormais 6 petites secondes d’avance sur le sextuple champion du monde des rallyes. Les deux rivaux sont cependant relégué à plus de 50 secondes de la tête de course. Elfyn Evans complète le top 5. Après ses déboires de la matinée Teemu Suninen (Ford) a trouvé les ressources pour grimper au classement. Le pilote M-Sport termine la journée à la sixième place, à presque deux minutes d’Evans cependant et 6s6 devant Pierre-Louis Loubet.

Dans le reste du top 10 on retrouve Alexey Lukyanuk (Skoda Fabia R5 Evo) toujours solide leader des R5 devant Andreas Mikkelsen et Emil Lindholm.

WRC-2, Ostberg encore malchanceux avec ses pneumatiques.

Le norvégien a tout donné pour contenir son évènement à l’arrivée et, ainsi, éviter une nouvelle sanction de la part de la FIA. Cependant, la frustration était immense pour Mads Ostberg. En effet, il a encore déjanté ce qui lui a fait perdre beaucoup de temps dans l’ES6 mais surtout il a laissé filer la tête du WRC-2. Un norvégien en chasse un autre puisque c’est Andreas Mikkelsen qui a pris la tête de la catégorie. L’ancien pilote Volkswagen possède 36s5 d’avance sur Nikolay Gryazin et 38s3 sur Mads Ostberg. Adrien Fourmaux a repris la quatrième place à Marco Bulacia dans la dernière spéciale du jour.

En WRC-3, Alexey Lukyanuk survole les débats ! Le russe possède 44s6 d’avance sur Emil Lindholm et 50s5 sur le local Egon Kaur (Volkswagen Polo Gti R5). Kajetan Kajetanowicz, quant à lui, a perdu deux places cet après-midi, il est désormais quatrième de la catégorie.

Du côté des Juniors, Sami Pajari conserve la tête du classement de la catégorie. Il devance désormais Jon Armstrong de 12s9 et Martin Koci de 36s3.

Rendez-vous demain pour neuf spéciales qui devraient faire bouger le classement général à beaucoup d’étages. Les Hyundai passeront-elles la journée du samedi sans encombre ? Début de réponse demain matin !

Article rédigé le 16 juillet 2021 à 21h.

//

المصدر: https://news.google.com

أخبار مصر اخبار رياضية
اظهر المزيد

مقالات ذات صلة

اترك رد

زر الذهاب إلى الأعلى
%d مدونون معجبون بهذه: